Tout au long de l’année 2005, ce sont près de 2000 éleveurs qui ont adhéré à la FNEC, et qui se sont mobilisés au sein de leur structure départementale et régionale et à l’occasion d’actions d’intérêt général pour notre filière. Ce nombre est en constante évolution, espérons que grâce au travail effectué quotidiennement, nous pourrons rassembler de plus en plus d’éleveurs au sein de notre fédération. En effet, pour nous, il est plus important de rassembler des éleveurs que de compter seulement des volumes de lait.

Je voudrais vous faire part du travail engagé et réalisé à la fois par nos administrateurs responsables de dossiers, ainsi que par nos collaborateurs. Ils m’ont accompagné dans l’action quasi-quotidienne qui nous a mobilisés, afin de répondre aux préoccupations de la vie tant professionnelle qu’interprofessionnelle. Avec des moyens certes limités, vous allez constater lors de la présentation des différents rapports que nous avons essayé de répondre autant que possible aux nombreuses sollicitations. Grâce au travail de notre équipe, nous avons su nous adapter et mener à bien, à de nombreuses occasions, la réalisation de nos dossiers.

Nous avons continué d’assumer la présidence et l’animation de notre interprofession, l’ANICAP, qui nous a mobilisés notamment pour la promotion et la valorisation de nos produits fromagers, ainsi que pour obtenir la revalorisation du prix de base du lait de chèvre. L’évolution constante de notre environnement nous a fortement mobilisés, pour répondre aux attentes légitimes des producteurs. Comme vous le constaterez, un ensemble de chantiers ont été ouverts et suivis, et ont nécessité un énorme travail de la part de nos administrateurs. Ils ont suscité de leur part un gros investissement. Les exemples sont nombreux :
- l’identification,
- le « paquet hygiène » pour les fermiers et pour les laitiers,
- un gros dossier « travail » avec l’ex-ADAR,
- le suivi des dossiers sanitaires
- l’adaptation aux nouvelles exigences de la PAC
- ... Ces dossiers ont retenu toute notre attention, afin de répondre aux préoccupations sans cesse renouvelées liées notamment aux nouveaux aspects réglementaires et techniques.

Je voudrais signaler les temps forts de cette année 2005 :
- La continuité de notre politique d’échange avec nos partenaires de la « ferme caprine Européenne », à l’occasion d’un voyage de 3 jours en Hollande, au cours duquel nous avons rencontré à nouveau les représentants des éleveurs et des entreprises de lait de chèvre Hollandais.
- FROMAGORA à Melle a notamment permis la tenue de rencontres internationales, et du traditionnel concours national du fromage de chèvres.
- Le séminaire caprin avec l’Institut de l’Elevage nous a permis de dégager des axes forts d’orientation des travaux à engager pour les prochaines années.

Tout au long de l’année, nous avons entretenu des relations suivies avec les partenaires habituels de notre profession, tant dans les domaines syndicaux que techniques, et bien évidemment, nous avons sans cesse cherché à consolider les meilleurs rapports avec nos interlocuteurs de l’administration et du Cabinet. En interne, la communication permanente avec nos structures adhérentes s’est poursuivie, à travers les outils mis en place ou en cours de mise en place : la note « quinzo », le FNEC Info, le lien caprin, le site internet de la FNEC... Cela a permis, je l’espère, une bonne mise à disposition des informations nécessaires à la vie de nos syndicats.

Je voudrais, pour terminer, signaler le travail constructif qui a été effectué durant cette année, dans l’intérêt de tous, ou en tous cas au profit du plus grand nombre, dans un esprit de solidarité, de complémentarité, et de respect mutuel de nos différences.

Forum

  • > RAPPORT MORAL

    18 mai 2006

    C’est dommage que le rapport moral ne porte pas le nom de son auteur qui s’exprime pourtant à la première personne. Et d’une manière plus générale, il me semblerait intéressant de pouvoir consulter l’organigramme de la FNEC, histoire que les éleveurs sachent qui les représente au niveau national. Mais cela n’enlève rien au fait que je salue l’effort de communication mis en place avec ce site. Et une fois de plus, vive SPIP et vive Jean C...

    • > RAPPORT MORAL

      20 juin 2006, par Marc Lesty

      Nous tiendrons compte de votre remarque. D’autre part les membres du CA de la FNEC sont tous indiqués dans l’onglet "vos représentants à la FNEC".